Chrysalide

Sculpture

 

Créer un objet qui donne envie de poser quelque chose à l’intérieur ou de s’y glisser. C’est évidemment une allusion quant à son aspect physique et non pas à sa matière en tant que telle puisque la céramique n’est pas un matériau doux et confortable mais au contraire dur et froid.
Toutes mes recherches ont été basées sur des matériaux fibreux tels que la laine, dans l’idée d’enrouler, d’envelopper, en m’inspirant de la structure d’une pelote de laine. Le contenant est une petite coupelle encastrée à l’intérieur de la pièce et recouverte de fils trempés dans la terre de coulage. Elle est protégée, emmitouflée au milieu de ces filaments, dans un espace confortable et agréable tout comme le cocon enveloppe et protège son trésor.

Mention du jury au XLIX Salon Annuel de Céramique, organisé par le Centre Argentin des Artes Céramique, octobre 07

Marie Epiney / marie.epiney@gmail.com / 0034 635 70 77 76